Menus de configuration dans le panneau d'administration

La to-do list d’un social media manager

Vous voulez savoir à quoi ressemble la to-do list d’un bon social media manager – plus connu chez nous sous le nom de « community manager » ? Voici une infographie assez sympa basée sur la vraie To-do list de Darryl Villacorta de chez Sprout social, l’un des softwares de gestion des réseaux sociaux les plus connus notamment aux US qui se trouve d’ailleurs dans notre short-list des technos de social media à l’usage des content marketers vues la semaine dernière au Content Marketing World 2016. J’ai trouvé cette infographie vraiment bien pensée car inscrite dans un planning et divisée en 4 catégories : jour, semaine, mois, trimestre. Le collègue de Villacorta chez Sprout Social, Michael Patterson, a écrit un article dans lequel il explique les taches en détails. Comment le calendrier d’un community manager doit-il devrait-il donc être structuré ?

Donc que devrait faire tous les jours un social media manager ?

  • Répondre aux messages privés :  Les réseaux sociaux sont vite devenus un des canaux les plus populaires pour le support clients, c’est donc la clef pour engager avec les clients qui cherchent à atteindre votre marque. De nos jours, ignorer les clients sur les réseaux sociaux revient au même que de ne pas répondre au téléphone quand ils appellent des centres d’aides. Surveillez et répondez quand votre marque est mentionnée. Utilisez un outil de social media monitoring pour être sur d’être au courant de toutes les conversations autour de votre marque, même celles où vous n’êtes pas à proprement tagué.
  • Créer des conversations avec des personnes partisanes de votre marque : La plupart des marques ont des fans sur lesquels elles peuvent compter pour faire du bouche à oreille et plaidoyer en leur faveur. Réfléchissez aux personnes qui mentionnent fréquemment votre marque de façon positive, ou a celles qui partagent votre contenu et engagez avec elles afin de renforcer cette relation.
  • Trouver et engager avec vos potentiels clients : Quels mots clés les gens pourraient utiliser pour montrer qu’ils sont intéressés par un produit ou service similaire à ceux de votre marque ? Faites une liste pour ces termes afin de trouver de nouveau clients, puis engagez avec eux.
  • Faire des recherches sur l’industrie du social media : Le social media est un des industries les plus dynamique à ce jour, et si vous ne faites pas attention, vous pouvez facilement vous laissez distancer. Gardez toujours un œil ouvert sur les nouveaux réseaux à utiliser ou les techniques a employer.
  • Mettre à jour votre calendrier de publication : Programmez des posts en utilisant différents outils tels que Limber, Buffer ou Hootsuite.
  • Poster entre 3 et 6 fois sur Twitter.
  • Poster une ou deux fois su Facebook.
  • Poster 2 ou 3 fois sur Google+, Instagram and Linkedin.
  • Etudier ses produits ou services : Beaucoup des questions fréquentes que les social media managers reçoivent sont en liens directement avec le produit ou le service que la marque offre. Même si c’est possible d’assigner ces messages à une personnes spécialisée dans la vente ou qui soit plus apte à répondre, c’est mieux d’etre capable de pouvoir répondre directement.
  • Surveiller ses concurrents : Comment vos concurrents communiquent sur les réseaux sociaux ? Que font ils que vous devriez faire aussi ?
  • Publier sur un blog : La plupart des social marketing managers parlent sur les réseaux sociaux en tant que marque, ce qui rend difficile de se faire un nom. Voyez si votre entreprise vous laisse écrire vos propre post sur un blog. Cela vous aidera à grandir en tant que créateur de contenu, et ça vous donnera du crédit, de plus vous avez une tonne de connaissance que vous pourriez partager avec vos abonnés.

Que devrait-il faire chaque semaine ?

  • Engager avec ses partenaires marketing : La publicité en ligne devient de plus en plus un sport d’équipe. De nombreuse entreprises créent des partenariats avec des entreprises adjacentes pour échanger sur des webinars ou faire des guest post afin de se mettre en face de nouveaux publics qualifiés.
  • Discuter de la stratégie avec son équipe : Si vous travaillez pour une grande marque, il y a alors peut-être plusieurs personnes qui s’occupent du community management en même temps. Bien qu’il y ait de plus en plus d’outils qui rendent cette collaboration plus facile, vous devez prendre du temps chaque semaine pour planifier votre future stratégie.
  • Regarder son analytics : Utilisez un outil tel que Sprout Social pour regarder votre social media analytics afin de savoir quel contenu résonne le mieux avec votre audience, et quels réseaux sociaux vous donnent les meilleurs résultats. Ensuite utilisez ces données pour dicter vos prochaines stratégies de social media marketing.
  • Encourager ses collègues à partager : Les meilleurs personnes conseillers de votre marque sur les réseaux sociaux sont vos collègues.

Et chaque mois ?

  • Engager avec des leaders d’opinion : Chaque industrie a des leader d’opinions que les gens suivent pour être courant des dernières astuces, outils, ou nouvelles en liens avec leur industrie. Si votre industrie n’en a pas beaucoup, alors devenez ce leader d’opinion en tant que personne.
  • Faire un audit de sa stratégie : Comme cela peut prendre du temps, il est préférable de le faire sur une base mensuelle. C’est un peu similaire au fait de d’analyser vos metrics mais vous allez plus profondément dans vos donnés pour comprendre comment aller de l’avant avec votre stratégie de social media marketing.
  • Assister à des évènements locaux : La nature même de la gestion des réseaux sociaux exige que ceux qui y travail doivent être sociables. Alors n’hésitez pas à aller à la rencontre de vos abonnés.
  • Se detoxiquer des réseaux sociaux : Une fois par mois vous devriez prendre un peu de temps pour vous-même, ce qui inclut passer du temps loin des réseaux sociaux. Faire une cure de désintoxication de réseaux sociaux peut faire la différence entre être un employé productif et quelqu’un qui risque de faire un burn out.
  • Collaborer avec d’autres départements : Il y a tellement de départements différents qui peuvent tirer profit du social media marketing pour atteindre certains de leurs objectifs, comme les commerciaux en développant une meilleure relation avec leurs clients. Prenez donc le temps de vous asseoir avec votre équipe pour discuter de la façon dont ils peuvent bénéficier des réseaux sociaux.

Et chaque trimestre ?

  • Evaluer ses Kpis : Une fois que vous avez récolté des données sur 3 mois, vous pouvez évaluer vos performances sur la base des kpis misent en place. Avez-vous eu assez d’impressions, de clics, de mentions, de nouveaux abonnés ?
  • Ajuster ses objectifs trimestriels : Regardez comment vous avez performé au cours du dernier trimestre et utilisez ces données pour créer de nouveaux objectifs pour le prochain trimestre. Si Vous avez dépassé vos attentes vous devriez alors envisager des objectifs plus élevés, en revanche si vous êtes en dessous, vous devez peut etre réévaluer ce que vous souhaitez atteindre grâce aux social media et voir comment vous pouvez vous approcher de ces objectifs.

traduction libre et adaptée de l’article : A Complete Checklist for Social Media Managers (Infographic)

14 septembre 2016

1 commentaire(s) sur "La to-do list d'un social media manager"

    On attend avec impatience vos commentaires !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *