Menus de configuration dans le panneau d'administration

Comment marche google adwords ?

La question que tout le monde (pros du web s’il vous plait, s’abstenir de remarques) se pose … Comment marche Adwords ? Si l’un d’entre vous a déjà été faire un tour du coté de chez Google aux formations adwords, vous serez (ou aurez été) épatés de constater le nombre de participants (salle pleine à craquer) et leurs âges (j’irai pas jusqu’à dire de 7 à 77 ans mais pas loin quand même). Pour certains de la génération d’avant, il faut beaucoup de sagesse et d’humilité pour patiemment essayer de comprendre comment fonctionne le programme publicitaire de Google et se former à son utilisation. Moi je dis « chapeeu bas » ! Comme yoursmartwords n’en est qu’à ses débuts, je consacre l’essentiel des posts pour le moment, à du pédagogique. Retour aux origines en quelque sorte. Et comme chacun sa spécialité, j’ai demandé à mon Amie Sophie, une super star du SEM et du webmarketing de nous faire bénéficier de ses talents pédagogiques et de nous expliquer dans un vocabulaire simple et accessible, comment fonctionne adwords. Enjoy !

Le principe d’adwords : payer pour être bien référencer

L’objectif de Google à travers son moteur, est de mettre en relation un internaute qui fait une recherche, avec un site susceptible d’apporter une réponse à cette même recherche. Le moteur de recherche de Google est donc un outil très SEO_SEApuissant qui permet aux sites de se faire connaître auprès de leur cible. Pour cela, 2 moyens : le référencement dit naturel (SEO) et le référencement payant (SEA).

Alors que le référencement naturel se base sur le contenu de votre site et sa popularité pour l’afficher ou non dans les résultats du moteur, le référencement payant vous permet de choisir sur quelles recherches vous souhaitez apparaître et avec quel message. A travers le programme Adwords, Google permet donc à un site de payer pour se faire référencer sur les requêtes qui l’intéressent. Ces résultats, appelés aussi liens sponsorisés, seront présentés sur le moteur de recherche de Google et sur les sites de ses partenaires (tels que AOL) en haut et à droite de la page de résultats.

Choix des mots-clés et rédaction de votre annonce publicitaire

Un annonceur souhaitant mettre en avant son site sur Google, achètera donc un certain nombre de termes en rapport avec son activité. Ces termes sont appelés des mots-clés (ou keywords). Il devra également rédiger une annonce mettant en avant son offre et qui sera affichée lorsqu’un internaute tapera l’un des mots-clés achetés.

Prenons un exemple : si vous vendez des chaussures en ligne, vous allez vouloir acheter des termes tels que « chaussures en ligne », « vente de chaussures », « chaussures de sport » afin qu’un internaute intéressé par ces produits voit votre annonce en faisant sa recherche.

Il est possible, et même conseillé, de rédiger une annonce par mot-clé ou par catégories de mot-clé si vous achetez des termes très similaires, et non pas une seule et même annonce pour tous vos mots-clés. Dans le cas de notre vendeur de chaussures, il pourra rédiger une même annonce pour les mots-clés « chaussures en ligne » et « vente de chaussures » mais il sera plus judicieux d’en rédiger une différente pour le mot-clé « chaussures de sport » afin de mettre en avant le fait qu’il vend bien des chaussures et en particulier des chaussures de sport.

CPC et Adrank

Le système Adwords fonctionne au CPC (Coût Par Clic), c’est-à-dire que vous ne payez que lorsqu’un internaute clique sur votre annonce pour venir sur votre site. Pour chaque mot-clé, vous devez donc indiquer le prix maximal que vous adwordsêtes prêt à payer pour cette visite. Ce ‘CPC max’ n’est pas le prix que vous paierez réellement (‘CPC effectif’) car celui-ci sera déterminé par le système en fonction notamment de la concurrence. On dit qu’il s’agit d’un système d’enchères.

Le nombre d’affichages disponibles sur la première page du moteur étant limité, Google a mis en place un système de classement des annonces appelé Ad rank et dont l’objectif est de classer les annonces de façon à répondre au mieux à la requête de l’internaute… et ainsi maximiser ses propres revenus (plus les résultats seront pertinents, plus les internautes cliqueront sur les liens payants et plus Google gagnera d’argent !).

CPC max et Quality Score (QS)

L’algorithme d’Ad rank se base sur deux choses pour classer votre annonce : le CPC max et votre score de qualité (QS).

Le QS est calculé à chaque fois que votre annonce entre en compétition pour être diffusée. Il dépend de nombreux éléments dont la majorité n’est pas communiquée mais les plus importants sont les suivants :

–      le contenu de votre annonce et de la page de votre site vers laquelle vous renvoyez l’internaute : est-il en lien avec les termes que vous souhaitez acheter et donc pertinents pour la requête de l’internaute ?

–      l’intérêt que portent les internautes à vos liens sponsorisés  à travers le taux de clic moyen (de l’annonce mais aussi de votre campagne). Le taux de clic est le nombre de clics reçus rapporté au nombre de fois où votre annonce a été adwords-quality-score-componentsaffichée dans les résultats du moteur

–      la ‘performance’ technique de votre site (temps de chargement par exemple)

–      l’historique de votre compte Adwords – êtes vous présents sur Adwords depuis longtemps ? Vos campagnes sont-elles performantes habituellement ?

En résumé, plus votre QS sera élevé, plus votre annonce sera bien placée dans les résultats et moins cher sera votre CPC effectif.

Il y a donc 3 éléments clés pour la création d’une campagne performante :

–      le choix des mots-clés

–      la rédaction des annonces

–      la page de destination sur laquelle vous allez amener l’internaute

 

 

11 septembre 2014

Pas encore de commentaire(s) sur "Comment marche google adwords ?"

    On attend avec impatience vos commentaires !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *