Menus de configuration dans le panneau d'administration

Publicité ou contenu ? Que reste-t-il de la « one million dollar home page » ?

Ce que l’on appelle la « one million dollar home page » traduit littéralement par « la Home page a 1 million de dollars » est l’idée d’un (brillant) étudiant britannique de 21 ans qui se demandait comment il pouvait éviter de passer les 15 prochaines années de sa vie professionnelle à rembourser un prêt étudiant et qui était donc désireux de trouver un moyen rapide de gagner 1 millions de dollars – rien que ça.

La home page à 1 million de dollars ou l’âge d’or de la publicité en ligne

Nous sommes en 2005 et l’étudiant anglais en question s’appelle Alex Tew. Il a alors 21 ans. Son idée : vendre 1 million de pixels sur un site à 1 dollar chacun. Cela permettait aux acheteurs intéressés d’ajouter leur logo ou leur publicité avec la possibilité bien sûr d’y inclure un lien hypertexte vers leur site web. L’objet exclusif du site web créé était donc de vendre chaque pixel du site en publicité. C’est ce qu’on appelait à l’époque, la publicité au pixel.

Cout de l’opération pour Alex Tew : 50€ pour l’enregistrement du nom de domaine et l’hébergement. Le site est mis en ligne le 26 aout 2005. Pour commenter son initiative Alex Tew – qu’on pourrait qualifier de visionnaire – indiquait sobrement « Je connaissais le potentiel de cette idée. Je savais qu’elle pouvait cartonner ou échouer mais si ce n’est mes 50€ je n’avais rien à perdre à la tenter. Je me disais simplement : l’idée est assez originale pour attirer l’attention (…) l’internet est un média très puissant ». Une promesse faite aux annonceurs : le site resterait en ligne au moins 5 ans, soit officiellement jusqu’au 26 aout 2010. Nous sommes en 2016 et la page, appartenant désormais officiellement à l’histoire de l’internet, est toujours en ligne… même si près de 25% des liens qui la composent sont morts.

Alex Tew a engrangé $1.037.100 de recette brutes grâce à sa home page à 1 million de dollars
Alex Tew a engrangé $1.037.100 de recette brutes grâce à sa home page à 1 million de dollars

Dès sa création la home page contenait un compteur des pixels déjà vendus ainsi qu’une barre de navigation contenant quelques liens vers les pages interne du site et en dessous, un carré vide de 1 million de pixels divisés en 10.000 blocs de 100 pixels. Près de deux mois après le lancement, plus de 500.900 pixels avaient été vendus à prés de 1.400 clients. Au 31 décembre de la même année, le site était ranké 127ème sur Alexa et recensait quelques 25.000 visiteurs uniques par heure ( !!). Les 1.000 derniers dollars à vendre faisaient l’objet d’une telle demande qu’Alex Tew décidait de les mettre aux enchères sur ebay. La vente aux enchères dura 10 jours et près de 100 enchères réelles furent reçues. Alex Tew fit l’écrémage lui-même et la dernière marque à acheter le dernier pixel du site fut MillionDollarWeightLoss (un magasin en ligne vendant du matériel pour perte de poids) pour 38.100$ !!

 

Le virage marketing à ne pas louper : celui de la publicité … au contenu

Pour la petite histoire grâce à son idée de génie Alex Tew engrangeait 1.037.100$ dollars de recettes brutes dont il reversa une partie à une association caritative. Bien sûr, son initiative fut copiée des dizaines de fois – mais jamais avec autant de succès. Aujourd’hui Alex Tew (14.000 followers sur twitter) est fondateur de la société calm.com dont l’objet est de promouvoir le pouvoir et les bienfaits de la méditation dans un monde chargé de bruit et d’agressions visuelles … une reconversion réussie donc J.

Quant à la société MillionDollarWeightLoss, qui avait acheté le dernier pixel à près de 40.000$ elle existe toujours (preuve qu’à l’époque ce coup publicitaire avait certainement tenu ses promesses).

Sauf que sur sa HP, coexistent aujourd’hui à la fois un blog bien fourni en contenus vidéos, un slider proposant un superbe livre blanc en téléchargement gratuit remplit de conseils pour vous aider à vous débarrasser de vos kilos superflus le tout constituant une HP agrémentée d’un flux de « latest news ».

milliondollarsweightloss1

Et accessoirement, les produits vendus par la société MillionDollarWeightLoss ne sont pas suivis d’un bouton « prix/acheter » mais d’un bouton « read more » :-).

milliondollarsweightloss2

Une belle étude de cas de content marketing en perspective – et au passage, un exemple édifiant de marque ayant effectué sa mutation marketing avec succès.

Preuve ultime que pour les marketeurs ingénieux, de la publicité au contenu, il n’y décidément qu’un (tout petit) pas…

 

 

23 février 2016

Pas encore de commentaire(s) sur "Publicité ou contenu ? Que reste-t-il de la « one million dollar home page » ?"

    On attend avec impatience vos commentaires !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *