Menus de configuration dans le panneau d'administration

Lean content marketing

Aux Etats-Unis, les content marketeurs sont de plus en plus familiarisés avec le concept de lean content marketing. En effet, nombre d’entre eux se sont inspirés de la communauté des start-up pour appliquer la méthode du lean start-up au content marketing, le fameux best-seller de l’entrepreneur américain Eric Ries. Toute l’approche consiste à déterminer puis utiliser un produit minimum viable (le fameux minimum viable product d’Eric Ries) pour alimenter un investissement durable en content marketing.

Méthodologie du lean start-up

La méthodologie du lean start-up a été établie par Eric Ries, un entrepreneur « geek » américain dans un ouvrage éponyme, devenu l’un des livres les plus vendus au monde et au sein duquel il explique la problématique et les erreurs trop fréquemment commises par les entrepreneurs. Il évoque d’ailleurs sa propre expérience à l’origine de la conception de sa méthode qui par la suite lui a permis un succès considérable pour lui-même autant que pour des milliers de start-up dans lesquelles il a investi.

Eric Ries est parti du constat que les équipes fondatrices de start-up ayant développé un produit ou une techno pour le commercialiser suivent trop souvent leurs intuitions sur ce que devrait vouloir le client au lieu de se baser sur leurs besoins réels et ce faisant s’interdisent d’apprendre. L’entrepreneur doit changer de posture, il doit se comporter davantage en explorateur. Et l’activité principale d’une start-up est en réalité de « transformer une idée en produit, de mesurer la satisfaction consommateur face à ce produit, puis de changer ou de persévérer selon le résultat obtenu ».

A cette fin, Eric Ries a conçu le concept de « MVP » (« minimum viable product ») ou Produit Minimum Viable qui est un prototype développé justement grâce à la méthode du lean start-up elle-même fondée sur trois piliers principaux à considérer dans cet ordre là :

  • Exprimer les hypothèses de valeur d’un produit : qu’est-ce que le client recherche, quel est son besoin et comment le lui offrir techniquement ?
  • Fabriquer un prototype fonctionnel minimum ;
  • Mesurer rigoureusement les comportements d’achat que génèrent ces prototypes.

Lean start-up, MVP et lean content marketing

Cette méthodologie du lean start-up et le concept de « Produit Minimum Viable » (ici très succinctement résumé) est parfaitement transposable au content marketing – que d’aucun désigne déjà aux Etats-unis comme le lean content marketing.

  • Au départ, partez du besoin/problème à pourvoir/résoudre : existe-t-il un problème clairement identifié au sein de votre entreprise et le content marketing est-il la solution viable pour le résoudre. Quel est-il ?
  • Ensuite, concevez la solution, votre « MVP contenu ». Nécessairement imparfait au début, ce MVP aura besoin d’évoluer au travers des retours réguliers d’expérience du marché pour que la solution content marketing devienne une solution pérenne et durable pour l’entreprise. Ce premier tandem « affirmation/hypothèse » commandera le premier niveau d’investissement en content marketing : démarrer par exemple par un blog sur un sujet de niche très précis sur lequel vous êtes certain de susciter l’intérêt d’une partie au moins de votre audience cible par exemple.
  • Muni de cet échantillon test, allez voir votre n+1 ou votre client et démontrez que vous avez fait la preuve du concept.

Une fois votre pitch déployé et votre budget obtenu, voici les étapes suivantes :

  • Déterminer vos objectifs
  • Identifier votre niche de marché
  • Connaître votre marché
  • Déterminer précisément votre audience

Chacune de ces étapes est traitée dans mon livre  » Content marketing, la méthode américaine  » que vous pouvez vous procurez ici.

25 décembre 2018

Pas encore de commentaire(s) sur "Lean content marketing"