Menus de configuration dans le panneau d'administration

Distribution

Une fois votre pitch établi, votre déclaration de mission exprimée, vos personas identifiées et les piliers de votre storytelling posés, vient l’étape stratégique de la distribution de vos contenus.

Distribuer = partager sur réseaux sociaux ? Si c’était si simple ça se saurait…

Ce terme « distribution » est aujourd’hui beaucoup trop réduit au simple synonyme de « réseaux sociaux » en ce sens qu’il existerait en gros deux grandes étapes dans la conception d’une stratégie de content marketing : création des contenus d’une part et distribution de ces contenus d’autre part. Cette simplification à l’extrême est dangereuse et c’est à sans doute d’ailleurs à cause d’elle que le saint-graal du ROI des contenus n’est pas atteint et que vous avez tant de mal à convaincre vos interlocuteurs de démarrer en content marketing… Non. Faire du content marketing ne se réduit pas à créer un blog et rédiger des posts (création) ; puis a installer des plugins réseaux sociaux sur ledit blog pour distribuer tous azimuts vos contenus sur les réseaux sociaux (distribution).

Cette étape là est indispensable certes, mais elle correspond à la phase strictement opérationnelle de la distribution – et qui plus est une phase qui serait largement tronquée. L’étape qui est en revanche souvent « zappée » par les marketeurs est celle qui précède l’opérationnelle, celle ou l’on tâche de prendre du recul et de planter la big picture du « comment utiliser intelligemment toutes les opportunités offertes par le web pour placer nos contenus au bon endroit, face aux bonnes personnes et au bon moment. Autrement dit, concevoir votre stratégie de distribution de contenu c’est concevoir le « contexte » dans lequel ces contenus seront diffusés/distribués.

Stratégie de distribution : Quel bon mix entre earned, owned et paid media ?

Distribuer des contenus, en l’état actuel de ce qu’est le web en 2016 est donc bien plus complexe que cela. Le web est aujourd’hui aujourd’hui devenu un immense média sur lequel coexistent plusieurs types de médias distincts (si l’on résume) : des médias payant (paid media), des médias « gagnés » (earned media) et des médias détenus (owned media). Chacun de ces médias existants constituent des canaux de distribution autonome les uns des autres présentant chacun, pris isolément ou ensemble, leur pertinence. Or la problématique centrale auquel le marketeur est aujourd’hui confronté est précisément de savoir comment intégrer chacun de ces canaux de distribution existants dans sa stratégie de distribution de ses contenus.

Si vous pénétrez la sphère digitale avec une stratégie de contenu, une stratégie sociale et une stratégie publicitaire séparées les unes des autres et pas conçues comme devant s’imbriquer les unes aux autres, vous risquez de dépenser beaucoup de sous sans obtenir de bons résultats.

L’enjeu de toute stratégie digitale aujourd’hui est ainsi de savoir comment intégrer intelligemment chacun de ces trois canaux de distribution afin ensuite, de déterminer comment allouer stratégiquement vos ressources dans chacun d’eux. Autrement dit, comment trouver le bon mix entre earned, owned et paid media. Ensuite seulement, vous serez en mesure de déterminer votre calendrier social. Et dans cet ordre là.

Voici ci-dessous quelques ressources pour vous aider à mieux appréhender ces concepts.

Et si vous souhaitez savoir concrètement, comment concevoir cette stratégie de mix earned/owned/paid media, nous vous invitons à consulter le programme de nos formations au content marketing, notamment l’étape #4 dédiée à cette phase cruciale d’élaboration de votre stratégie de distribution de vos contenus.