Menus de configuration dans le panneau d'administration

8 principes à suivre pour trouver des nouvelles idées de contenus originaux

Votre marque doit raconter son histoire pour être visible et votre site web a besoin d’un blog professionnel pour être référencé. Ça (depuis le temps) vous le savez. Sauf que s’il suffisait de savoir qu’il faut écrire pour savoir aussi sur quoi écrire, ça se saurait (ça va tout le monde suit 🙂 ?!). Parce que spontanément quand on vous dit : « Ah ouai super ! et sur quoi tu vas écrire ?« , après un vaste soupire on a envie de répondre en général :  « pfffff… vaste programme, mon domaine d’activité est tellement vaste, y a tellement de sujets possibles« . Ce type de réponse = pas top. Parce que ça veut dire que vous raisonnez « doigt mouillé pour sentir le sens du vent » et en général c’est la meilleure façon de sombrer dans l’océan Google qui n’acceptera de dire qu’il vous connait qu’en page 27 de ses résultats de recherche. Allez ! keep smiling. Savoir sur quoi écrire quand on tient un blog professionnel est moins un vaste programme qu’il n’y parait. Voici un petit résumé en 7 principes essentiels pour vous aider sur le sujet.

Principe #1 : Analysez

Selon que vous soyez matheux (ou pas) vous allez aimer cette partie ! Tant mieux, car elle est essentielle. Pour savoir sur quoi écrire, comme en l’occurence, vous écrivez pour un blog professionnel on line qui doit donc avoir pour objet de vous référencer le mieux possible sur les mots clés de votre domaine d’activité, concrètement c’est par là qu’il vous faudra commencer : identifiez ceux des mots-clés de vos contenus qui cliquent le plus. Et c’est là que votre analytics va devenir votre meilleur ami !! Utilisez votre analytics pour identifier le contenu qui « match » le plus auprès de vos visiteurs. En sachant analyser les stats de votre trafic, vous apprendrez beaucoup de chose à la fois sur les thèmes qui plaisent à vos utilisateurs mais aussi sur le « pourquoi » ils plaisent.

Quels métrics retenir en particulier ? le nombre de visiteurs (et/ou visites, selon votre activité) sur une page ; le nombre de liens entrants (liens extérieurs à votre site pointant vers des pages du vôtre) ; le nombre de commentaires ; bien sûr, le analyzenombre de clics sur les boutons de call-to-action ; la popularité de vos contenus sur les réseaux sociaux. Ces statistiques sont ainsi la confrontation de votre offre de contenus à la demande de votre audience : vos lecteurs ont-il trouvé vos posts convaincants ? vos contenus ont-il répondu le plus à leurs problématiques ? Un vrai moment de vérité… souvent un grand moment de solitude aussi ;-). Votre challenge en matière d’analyse ? Trouver la bonne ligne éditoriale pour votre auditoire, tracker les liens entrants, analysez les partages sur les réseaux sociaux, passer tout ça au shaker et déduisez-en des statistiques.

Sur la base de ces stats, scrutez à la loupe chacun des titres qui a le plus cliqué, analysez chacun des mots les composant et comparez les avec la liste des mots-clés de votre marque. Relevez leurs tonalités (drôles, pratiques, sérieux, provoc). Concentrez-vous sur des mots clés qui ne sont pas ceux de la marque ni ceux qui représentent de manière directe votre activité ou caractérisent trop vos produits. Vos lecteurs n’ont en effet ni envie de lire sur votre marque ni que vous en fassiez des tonnes sur le corps de votre activité : ça globalement, ils connaissent. C’est plutôt une bonne chose : car tant au plan éditorial qu’au plan SEO, vous avez là une merveilleuse opportunité de travailler des mots de longues traines, des mots périphériques à votre activité qui vous feront explorer des industries périphériques à la votre mais souvent complémentaires et qui placeront votre marque dans des univers clients nouveaux à conquérir.

Livrez-vous à ce type d’audit régulièrement ; ils constitueront la matière de votre prochaine ligne éditoriale.

Principe #2 : Innovez

La question de savoir « sur quoi écrire » est une vraie question : on a beau être créatif, notre imagination n’est pas forcément toujours au beau fixe ni intarissable ! Savoir sur quoi écrire est sans doute le plus gros challenge quotidien de tous les marketeurs. Voici quelques astuces pour vous aider et trouver des idées de manière simple, quelle que soit votre créativité du jour 😉

–           Commencez par répondre aux questions les plus fréquemment posées par vos clients (les FAQ sont toujours des supers contenus) ;

–           Faites des rapports de tendance sur votre marché (faites simple, pas besoin d’une étude statistique poussée. Quelques stats de références régulièrement puisées auprès d’organismes officiels dans votre business suffiront du moment que les organismes ont une réelle légitimité et que vous demeurez intellectuellement honnêtes en citant toujours vos sources ;

–           Comparez les prix ou les tendances sur votre marché ;

–           Pensez au lexique des termes clés de votre activité. Ce format de contenus est à la fois hyper pertinent pour vos utilisateurs et Google en raffole 😉 ;

–           Faites de brèves interviews d’experts au sein de votre boite ou de boites partenaires ;

–           Lisez l’actualité, quelle qu’elle soit, sous le prisme de votre activité et faites en des brèves ;

–           Sortez des sentiers battus, fuyez les thèmes qu’il vous apparait « logique » de traiter, en un mot soyez créatifs !

brainstorming2Principe #3 : Brainstormez

Dans tous les cas, brainstomez : cherchez sans arrêts des opinions de tiers, rapportez leurs insights. Tenez des sessions de brainstorming régulières avec vos équipes, vos proches. Créez des groupes sur facebook ou des groupes de discussions sur Linked-in. Posez des questions sur twitter – et quand vous le faites, soyez un brin provocateur/interpeller !

Principe #4 : Simplifiez

Une bonne nouvelle, les rédactions de contenus c’est pas sensé être toujours le bagne ! La paresse et la simplicité ça marche aussi. Si si, je vous jure ! Mais je sais, comme tout ceci est extrêmement « time-consuming », les trucs et astuces à utiliser pourraient par exemple être les suivants : re-packager des contenus existants, impliquer les autres dans la production de votre contenu (votre mère ou votre frère a surement envie de s’exprimer sur un sujet non ? surtout si votre domaine d’activité les concerne. Les gens adorent qu’on leur demande leurs avis et encore plus quand on leur offre une tribune pour le faire ;-). De manière générale n’oubliez jamais : vos clients se fichent de vous, de vos produits, de vos services. Ils veulent que vous leur parliez d’eux, de leurs besoins et des problèmes que votre produit ou service a vocation à combler. Puisque vous avez suivi ma méthodo de content marketing, vous avez déjà forcément « qualifié » le plus gros problème que vos clients n’est-ce pas …. alors foncez : quand vous êtes à court d’idée, foncez là dessus, et donnez parfois simplement votre avis en leur demandant s’ils sont ok avec vous/ou pas !

Principe #5 : Invitez

Trouvez des guest-blogeurs : invitez des experts d’autres industries à écrire des posts d’invités pour vous. Le guest bloging est d’ailleurs un des meilleurs moyens de commencer un partenariat marketing et de construire une relation forte de confiance avec les influenceurs de votre marché. Attention toutefois aux liens échangés entre le site du guest blogeur et le vôtre… pas de trafics de liens, pas trop de liens follows ni trop d’optimisation SEO un peu lourdingue. Google aime pas bien et ça peut vous coûter cher. Certaines agences d’inbound marketing pourtant proclamées « pro » sur ces questions l’ont appris à leurs dépens… Mais quand il est bien fait, le guest-blogging est un très bon plan !

Principe #6 : Interrogez

N’oubliez pas la règle : à l’écrit c’est pareil qu’à l’oral. Quand on ne parle que de soi on e—— tout le monde. Vous avez déjà connu le date où vous  vous retrouvez face à un garçon qui  pendant des plombes ne vous parle que de lui, de ses goûts, de ses succès, de sa vie, de ses souffrances. Le lourd quoi. Vous terminez le diner et il ne vous a pas encore posé une seule question sur vous !! Quand vous écrivez c’est le même principe. Dégainez l’arme fatale : intéressez-vous à lui/elle, ne parlez pas de vous. Finit l’autocentrisme, place à l’altérité. En un mot : posez des questions !! Demandez à vos lecteurs ce qui les intéresse. Pour ce faire, faites des enquêtes (simples ou plus élaborées selon vos moyens) avec pour objectif d’obtenir des retours d’expériences de vos utilisateurs. Proposez lui par exemple, de commenter un contenu avec des émoticones ? Idéalement, orientez les (quelques) questions posées sur des thématiques ou des sujets que les lecteurs préfèrent ou les gabarits de contenus qui lui plaisent le plus (écrit, visuel, auditif ou visuel). N’oubliez pas le petit espace « commentaire » : ouvrir le débat en prenant le risque (tacite) de la critique est toujours apprécié et dans tous les cas, très constructif.

Principe #7 : Agrégez / curez !

Curez (faite de la curation) : si vous faites de la curation d’informations, faites attention à une chose => en installant l’outil de curation de contenu en question, apportez vous une valeur ajoutée à vos lecteurs, lui économisez vous du temps de lecture ? Egalement, demandez vous si  vous apportez bien votre propre opinion and insight . Vous devez vous assurer que vous apportez une vraie valeur ajoutée en faisant cette curation de contenu. Ce qui est sur, c’est que lorsque vous partagez des articles de certains influenceurs en faisant de la curation, vous les flatterez nécessairement et commencerez ainsi à bâtir une vraie relation avec eux.

Principe #8 : Persévérez !

On ne va pas se mentir : alimenter un blog professionnel et le faire « décoller » implique un travail de fond et une récurrence : « goute à goute l’eau use la pierre, un saut d’eau de temps en temps ne fait pas le même effet ». Le succès d’un blog professionnel provient en effet rarement d’un « one shot ». Mais c’est précisément cette récurrence qui alimentera l’engrenage vertueux de la génération de trafic puis celles de leads.

Allez, au boulot !!

25 février 2015

Pas encore de commentaire(s) sur "8 principes à suivre pour trouver des nouvelles idées de contenus originaux"

    On attend avec impatience vos commentaires !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *